L'errante

Réflexion physique sur les limites et les délimitations, cette création interroge notre relation à l’espace corporel, disciplinaire et de croyance afin d’imploser le système de produit-producteurs et de pénétrer une zone où il n’y a qu’échanges énergétiques, errance et mouvement, et plus de fin en soi.
Création : 2021

The Whore of Babylon featuring The Tiger Lillies

Sur une musique originale du groupe culte londonien, The Whore of Babylon featuring The Tiger Lillies est une réinterprétation du mythe de la Grande Prostituée (Apocalypse, 17), une fresque vivante, charnelle, féministe qui embrasse le plaisir, éclate les forces de domination binaire ainsi que toutes références au Bien et au Mal et renverse l’Enfer pour en faire le Paradis de Dieu.
Création : 2020

Sang Bleu

Sang Bleu est une exploration sur le corps et son rapport à la matière qui le compose. Amas de chair et de bactéries, les corps se pénètrent, se dévorent et se décomposent.
Création : 2018

Cherepaka

Cherepaka signifie tortue en russe. Composée d’une carapace et de chair, la Tortue porte en elle la dualité entre l’éternité et l’éphémérité. Cherepaka dépeint la mort d’une tortue et fait écho à la tension qui habite l’être humain entre sa quête d’infini et la mortalité de sa chair animale.
Création : 2014

Di(x)parue

Di(x)parue est une performance In Situ, un dialogue corporel sensible entre la performeure, le spectateur, le lieu et le moment présent. Cette forme abstraite et éphémère qui disparaitra avec la fin de la représentation naît d’une recherche scénique traitant de la phénoménologie. Di(x)parue est une expérience vécue.
Création : 2009

Bath House

Témoins, les corps des spectateurs forment de grands murs autour de la scène et regardent de haut les corps contorsionnistes à ras le sol.
Création : 2013

Mange-Moi

Mange-Moi est un regard d’une femme contorsionniste sur la contorsion, souvent performée par de jeunes filles, et sur l’image sexualisée qui peut être projetée vers l’audience. Mange-Moi met à nu ce corps rendant l’artiste et le spectateur qui la regarde pleinement conscients de sa fragilité, de sa sexualité et de sa féminité. Processus d’empowerment par l’objectivation de son corps, Mange-Moi cherche à créer une distance protectrice entre l’âme et le corps.
Création 2013

InSuccube

Deux mères, deux sœurs, deux actrices et deux courtisanes ; une effeuilleuse et une contorsionniste ; une chanteuse et une manipulatrice de fouets. Femmes, elles voguent l’océan sur un bateau de verre. Déesses aux chants de sirènes, elles vous entraineront et vous guideront dans les bas-fonds de vos rêves et vos fantasmes.
Création : 2012